Galerie des Garces
Bien le Bonjour Gentilhomme, Gente Dame !
Viens, viens, et suis moi dans ce Palais des Merveilles Français...



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre inatendue [Calypso]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clémende de Pérelle

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 31/08/2010

Secret Diary
Age: 20 ans
Relations:
Oui mais encore ?:

MessageSujet: Rencontre inatendue [Calypso]   Sam 27 Nov - 19:37

Il faisait beau aujourd'hui, le soleil rayonnait comme notre Roi Louis XIV. Mon rendez-vous avec Mme de Montespan avait était reportée dans 3 jours et en attendent qu'il soit 18 heures pour rentrer en calèche, je me rendais dans les appartements de la reine pour me présentait entant que couturière renommée a Paris. Ma robe bleu roi en soie, rehaussée de dentelles au décolleter et aux manches. Était, je crois assez belle pour que je paresse comme une noble.
Beaucoup de monde s'activait dans le nouveau escalier de Marie-Thérèse. Surtout des dames poudrées a l'excès avec des robes plus ou moins extravagante, selon leur rang.
La reine était, de ce qu'on m'avait dit, laide. Elle était petite et ronde avec toutes ces dents gâtées a cause de manger des confiseries et de boire du chocolat. Mais, elle avait le cœur sur la mains et elle était très aimé de ces sujets.
Tout en réfléchissant a cela j'entendais mes talons qui claquaient sur le sol en marbre et le bruissement de robe frottant mes jambes a chacun de mes pas. Soudain quelqu’un me heurta ou plutôt l'inverse. Relevant enfin la tête je vis un jeune fille habiller très simplement, ces cheveux noir lui descendant dans son dos. Celle-ci me regarda avec dédain puis reprenant surement son calme, me souriait d'un sourire sensuelle.
Tapotant ma robe pour en enlevait la poussière qui s'y était déposer je lui posait une question, surement indiscrète.


-Bonjour, je suis vraiment navrée de vous avoir bousculait ! Puis-je savoir votre nom? Il me semble vous connaître.

Il me semblait l'avoir déjà vu près du château de Versailles et plusieurs fois dans Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetittrianon.forumactif.com
Calypso

avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 20
Localisation : .

Secret Diary
Age:
Relations:
Oui mais encore ?:

MessageSujet: Re: Rencontre inatendue [Calypso]   Mer 22 Déc - 22:02

    C'était pensive que je descendais les escaliers de la Reine. Je m'étais installée quelques jours plus tôt à Paris, une grande ville assez mouvementée mais qui, finalement, était bien chaleureuse. J'avais cependant envie de plus, de beaucoup plus, de toujours plus... Si bien que j'avais ouvert ma petite échoppe près du Palais de Versailles, près du roi et des Nobles qui, semblait-il, aimaient dépenser toujours plus. C'était à qui avait le plus de perruques, de poudres et de talonnettes, c'était au gentilhomme qui portait le plus de rubans, c'était à qui remportait la prochaine partie de billard. C'en était écœurant, mais au moins les Parisiens se faisaient riches.

    Aujourd'hui justement, je revenais d'une entrevue avec la Reine. Je voulais lui proposer quelques produits de ma connaissance, et faire plus ample connaissance avec elle. Elle m'avait congédiée d'un revers de main, en criant qu'elle n'en voulait pas, et au revoir aux sorcières... Je ne m'étais pas vexée, mais je songeais que je ne serais plus la bienvenue dans sa suite. Me jurant de revenir la voir bientôt, car moi aussi j'en voulais toujours plus, je descendais pensivement les escaliers.
    Soudain je sentis un choc sur mon épaule. Je me rattrapais de justesse à la rambarde, fit volte face et me retrouvais nez-à-nez avec la personne que j'avais bousculée. Je sentis son regard sur mon visage, aussi je la détaillais sous tous les angles. Assez grande, avec de beaux yeux verts en amandes écarquillés par la surprise de me voir là. Une bouche fine, un nez mutin, de grosses boucles châtains qui encadraient un visage pâle, elle était très jolie. Sa tenue dévoilait un corps fin, presque maigre, qui se noyait sous les dentelles et les velours bleu roi. Moi, toute maigrelette dans ma petite robe noire, je me sentis bien piètre face à elle. Tout en elle respirait la richesse, peut-être était-elle l'un de ces nobles enfarinés, emmitouflés dans leur vanité...


    Mais non, bien gentiment elle s'excusa :
    -Bonjour, je suis vraiment navrée de vous avoir bousculé !
    Elle semblait presque avoir peur de ma réaction. Je souris, l'encourageant à continuer. Inutile qu'elle sache que c'était moi qui l'avait heurté, pas la peine de me faire mal voir dès mon premier jour à Versailles ! Après avoir échangé un sourire courtois, elle continua, son visage se tordant en une expression curieuse :
    -Puis-je savoir votre nom ? Il me semble vous connaître.

    Ah, mon nom. C'était en effet là que tout se compliquait. En réalité, je n'avais aucune idée de mon véritable nom. Je ne faisais appeler Calypso sans savoir d'où cela me venait. Quant à mon nom de famille, et bien, je n'en avait pas. C'était simple puisque personne ne m'avait posé de questions. Là c'était différent, et je n'avais pas envie de lu répondre un "je ne sais plus" rapide. J'essayais de ne rien laisser paraître du trouble qui me hantait, et répondit, tout sourire :
    -Oh, appelez-moi Calypso.
    Il lui semblait me connaître ? C'était étrange parce que moi aussi. Son visage me disait quelque chose... Il faut dire qu'à Versailles, il y avait beaucoup de monde. Non, réalisais-je soudain, pas Versailles ! A Paris, là-bas je l'avais aperçue à plusieurs reprises. Détournant la tête vers elle je répondis d'un ton enjoué :
    _ En effet ! Vous ne seriez pas habitante de Paris ? Il me semble vous y avoir vu... pas plus tard qu'hier...

    Me redressant un peu plus, j'essayais de sourire. Moi qui passait pour quelqu'un de très froid et très manipulateur, moi la personne sur qui courait toutes sortes de rumeurs, je devisais gaiement avec une Parisienne ? C'était étrange, mais après tout, qu'avais-je à y perdre ? Qui plus est elle ne m'avais pas l'air bien méchante.


Dernière édition par Calypso le Mer 2 Mar - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémende de Pérelle

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 31/08/2010

Secret Diary
Age: 20 ans
Relations:
Oui mais encore ?:

MessageSujet: Re: Rencontre inatendue [Calypso]   Lun 27 Déc - 12:50

-Oh! Appelez moi Calypso.

Je lui souriait de toutes mes dents. Malgré l’aire sinistre et austère que lui faisait sa robe noire en velours sans dentelles, elle paressait rayonnante avec son merveilleux sourire. Son nom me disait quelque chose, Calypso…Calypso… Se nom était très peu communs, surtout en France. J’allais lui posait une question mais elle m’en empêcha.

_ En effet ! Vous ne seriez pas habitante de Paris ? Il me semble vous y avoir vu... pas plus tard qu'hier...

Ah, mais bien sûr! Ces yeux bleu turquoise et cette taille si généreuse, comment l’oublié. Hier au Coq chanteur, cette auberge près de Versailles et tellement chère. Je l’avais remarqué car elle était a ma table ou mon amant m’avait inviter a souper. Nous avions un peu discuter, Calypso avait une échoppe près du château ou elle vendait des ongues et autre crèmes. Elle disait, qu’elle avait eu un passé difficile. J’avais était surprise par cet aveu , car bien qu’elle soit chaleureuse ces révélations était personnelle. Pendant une soirée j’avais eu, je pense, une véritable amie. Mais nous étions rentré vers 22 heures du soir car le lendemain, je l’avait prévenue, que je me rendais a Versailles pour rendre visite a Mme de Montespan. Sur ses mots, Calypso avait rigolé et nous avais quitter.
Je revenais de mes pensée quand Mme de Maintenon passa. Tout le monde parler d’elle, apparemment Françoise était une amie très proche du Roi. Puis me tournant enfin vers Calypso je lui posait une question.


- Oui, nous nous sommes vu a l’auberge du Coq chanteur. Hier soir, vous vous en souvenez? Mais, dites moi, que faites-vous a Versailles et dans une telle robe?

Elle me regarda avec des yeux sombres qui me faisait regretter mes malheureuses paroles. Pourquoi s’habillait-elle en noir, Calypso n’était point en deuil a ma connaissance. Soudain une idée me vain et dans mes yeux un éclat de malice se fit.

-Je suis désoler pour mes paroles, mais comprenez moi nous sommes a Versailles et a moins d’être en deuil le noir n’est pas de mise. Je suis couturière dans le centre de Paris, venez me voir je vous ferait une robe digne de la personne que vous semblez être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetittrianon.forumactif.com
Calypso

avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 20
Localisation : .

Secret Diary
Age:
Relations:
Oui mais encore ?:

MessageSujet: Re: Rencontre inatendue [Calypso]   Sam 15 Jan - 16:19

    J'en étais là de mes réflexions quand la demoiselle annonça gaiement :
    - Oui, nous nous sommes vues à l’auberge du Coq chanteur. Hier soir, vous vous en souvenez ?
    L'observant un peu plus, je finis par fermer les yeux et murmurais :
    - Oh, oui, maintenant je me souviens.

    Hier soir, une soirée que j'étais loin d'oublier. Il semblerait que ma noble personne soit légèrement alcoolique et qu'une légère envie de boire quelques pichets ai mené ses pas dans une auberge reconnue, le Coq Chanteur. Je m'étais assise lourdement sur une chaise, et après avoir un peu trop bu, j'avais devisé avec mon voisin de table. Un bien gentil homme, charmant, qui connaissait très bien Paris et la région. Quant à sa compagne, je l'avais d'abord pris pour l'une de ses précieuses enfarinés qui faisaient du lèche-botte au Roi, mais Clémende -puisque tel était son nom- en était tout autre. Elle m'avait annoncé être ravie de me rencontrer, ce qui m'avait choquée. Ravie de rencontrer une femme telle que moi ? J'étais persuadée d'être mauvaise, depuis longtemps, déjà... Pourtant hier, j'avais revu mon jugement.
    Bref, après cette belle rencontre, ma langue s'était déliée et sans que je puisse la retenir, j'avais raconté une bonne partie de mon passé. Je savais pertinemment que c'était mal, et que cela me mettait en danger. Comme quoi, l'alcool est très mauvais pour la santé.
    Vers dix heures de relevée, nous nous étions quittés sur un gloussement de rire, et je suis immédiatement retournée à mes choppes de bière forte. Au final, je m'étais réveillée le matin avec un horrible mal de crâne.


    - Mais, dites moi, que faites-vous à Versailles et dans une telle robe ?
    La voix chaleureuse de Clémende de Pérelle me fit sursauter. Que répondre à ça. J'avais le choix entre lui expliquer à mots couverts que je voulais marchander avec la Reine, et qu'elle m'avait rejeté... Il est vrai que j'avais juste un peu augmenté le prix de mes produits. Je n'étais pas encore très douée pour le marchandage. Ou sinon je pouvais mentir, plus simplement, mais pour lui dire quoi ? Quand à ma robe, il me semblait qu'elle était tout à fait correcte, bien que pas très luxueuse pour une courtisane. Je préférais ne pas répondre, la toisant simplement. D'ailleurs elle dû se rendre compte que quelque chose n'allait pas car elle annonça, tout sourire :
    - Je suis désolée pour mes paroles, mais comprenez moi ! Nous sommes à Versailles et à moins d’être en deuil, le noir n’est pas de mise. Je suis couturière dans le centre de Paris, venez me voir ! Je vous ferait une robe digne de la personne que vous semblez être.

    - Le noir n'est pas de mise ?
    m'étonnais-je en pesant mes mots. Et bien, j'ai d'autres robes qui feraient parfaitement l'affaire, bien qu'elles soient un peu usées. Peut-être d'ailleurs pourriez-vous les raccommoder ?
    Un sourire un peu forcé étira mes lèvres. Ces robes, je les avais volé. Elle parlait de ma personne, pourtant elle ne savait rien de moi... Peut-être après tout fallait-il mieux ne pas savoir. Versailles n'était-elle pas un palais hypocrite, une "prison dorée", facile d'y entrer mais incapable d'en sortir ? L'habit y faisait le moine, pourquoi ne pas en profiter.

    Dans tous les cas, j'avais devant moi une petite personne bien naïve, qui proposait de m'habiller correctement. Si cela pouvait me permettre de m'intégrer dans la masse de courtisans, alors pourquoi ne pas essayer ? Avoir des contacts dans Versailles enrichirait considérablement mes chances, pour le commerce. Et si en plus cela m'amusait, j'étais prête à tout !

    D'une voix douce je répondis enfin :

    - Alors je tâcherais de passer vous voir. Où habitez-vous ?


Dernière édition par Calypso le Mer 2 Mar - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémende de Pérelle

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 31/08/2010

Secret Diary
Age: 20 ans
Relations:
Oui mais encore ?:

MessageSujet: Re: Rencontre inatendue [Calypso]   Sam 22 Jan - 14:29

- Le noir n'est pas de mise ? Et bien, j'ai d'autres robes qui feraient parfaitement l'affaire, bien qu'elles soient un peu usées. Peut-être d'ailleurs pourriez-vous les raccommoder ?

Tout en disant cela, elle étira ces lèvres dans un sourire forcé. Puis Calypso me détailla, je lui sourit et je vis dans ces grands yeux bleu turquoise, une lueur de pitié. Peut-être avais-je rêver, peut-être l’amie que je pensais avoir était en fait une monstrueuse personne. Non cela n’était pas possible.
Calypso ouvrit la bouche et me proposa d’une voie qui se faisait douce:


- Alors je tâcherais de passer vous voir. Où habitez-vous ?

Je n’eu pas le temps de répondre car un valet arrivait et annonçait d’une voie forte:

-La reine !

Notre Marie-Thérèse, qui était toujours aussi petite et dodue, descendait les escaliers. Non sans grâce mais assez lourdement. Derrière elle se tenait sa naine, que je trouvais vulgaire, toute les personnes qui se trouvaient sur son passage rigolaient pour plaire a la reine.
Puis toutes les personnes qui se trouvaient sur les escaliers, firent une grande et gracieuse révérence. Calypso ainsi que moi nous baissâmes aussi gracieusement que possible. La reine ne prêta pas beaucoup d’attention a ses sujet et continua sa route comme si rien n’était.
Quand nous nous relevâmes, je vis dans les yeux de Calypso un peu de colère, se qui assombrissait leur bleu féerique.


-J’habite le 4 rue de la Perle. Vous verrez une grande boutique avec marquer au-dessus « Chez les Pérelle » Se n’est pas très loin de Versailles, peut-être a moins d’une lieu de là .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetittrianon.forumactif.com
Calypso

avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 20
Localisation : .

Secret Diary
Age:
Relations:
Oui mais encore ?:

MessageSujet: Re: Rencontre inatendue [Calypso]   Dim 23 Jan - 16:06

    J'avais à peine terminé ma phrase qu'un valet annonçait d'une voix forte :

    _ La Reine !


    Oh, non, songeais-je, si elle me voyait ici elle aurait tôt fait de me renvoyer à coups de balais dans l'arrière train. Aussitôt après avoir pensé cette absurdité, je relevais la tête et souris. C'était bien amusant, au final, de se faire mal voir de la société, même si cela nuisait à mon nom. Je plongeais sagement dans une révérence parfaite au passage de Sa Majesté, qui ne m'adressa pas même un regard.
    Qu'en avais-je à faire ? Elle m'avait renvoyé de ses appartements. Une lueur de colère illumina mes yeux et un rictus étrange étira encore mes lèvres. Peste soit de cette femme. Si je n'avais pas son soutien, alors je tâcherais de me rapprocher d'autres personnes. Versailles ne manquait pas de clients potentiels.

    Me retournant vers Clémente, je l'écoutais déclarer son adresse avec un magnifique sourire de celle qui aimait sa demeure :

    -J’habite le 4 rue de la Perle. Vous verrez une grande boutique avec marqué au-dessus « Chez les Pérelle ». Ce n’est pas très loin de Versailles, peut-être à moins d’une lieu de là .

    Je hochais la tête, complètement perdue. D'un sourire que lui fit croire que je connaissais parfaitement ce quartier, bien qu'en réalité je n'avais strictement aucune idée de l'endroit où pouvait-être cette "rue de la Perle". Il semblerait que j'ai encore des progrès à faire en marchandage ET en géographie. Quel malheur.
    Cherchant un sujet de conversation, je demandais, hésitante :

    -Etes-vous conviée à la soirée d'appartement de ce soir ?

    Peut-être était-elle proche du Roi après tout. Et puis j'aimais les fêtes. Peut-être pourrais-je l'accompagner si elle s'y rendait ? Nous pourrions faire ainsi plus ample connaissance.


Dernière édition par Calypso le Mer 2 Mar - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémende de Pérelle

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 31/08/2010

Secret Diary
Age: 20 ans
Relations:
Oui mais encore ?:

MessageSujet: Re: Rencontre inatendue [Calypso]   Lun 24 Jan - 14:00

Quand j'énonçais mon adresse Calypso hocha la tête, complètement perdue. Puis elle me sourit et je lui rendit ce sourire . Une jeune femme passa a coter de nous et me fit une petite révérence. C'était une dame de la haute qui venait prendre des robes chez moi. D'ailleurs celle dont elle était zapper, c'était ma mère qui l'avait cousu.
Puis revenant a mon amie, je vis qu'elle allait me poser une question. Sa voie se fit hésitante.


-Etes-vous conviée à la soirée d'appartement de ce soir ?

A la soirée d'appartement... Ah oui c'est vrai j'avais reçus une lettre ce matin, comme quoi on me convié a cette fête. J'y avais déjà était et cela m'avait beaucoup plus. Une amie, qui connaissait Mme de Montespan, me l'avait présenté. La maîtresse du Roi m'avait ensuite demandé si je pouvais venir la voir a Versailles.
Je regardais dans mon sac et vis la lettre cacheté de sceau royale.


-Oui, regardez! Je lui tendis la lettre. Nous pourrions y aller ensemble, sa vous dit ?

Puis remettant bien soigneusement l'invitation dans la poche qui lui était destinait, je pris la décision de partir dans un endroit plus calme. La foule devenait de plus en plus dense et cela m'énervait. Calypso me suivit dans un coin vers le bas de l'escalier. C'était légèrement moins bruyants. Je pris le main de mon amie qui était très froide et lui demandais.

-Alors vous pensez que vous pourriez venir avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetittrianon.forumactif.com
Calypso

avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 20
Localisation : .

Secret Diary
Age:
Relations:
Oui mais encore ?:

MessageSujet: Re: Rencontre inatendue [Calypso]   Mer 2 Mar - 20:40

    - Oui, regardez! Nous pourrions y aller ensemble, ça vous dit ?

    La voix fluette de Clémente me fit à nouveau sursauter. Pourquoi moi ? Pourquoi est-ce que je suis autant attachée à elle ? Ce furent les seules pensées qui me vinrent à l'esprit. C'était étrange quand même, que moi, qui n'avait jamais été douée pour me lier d'amitié, j'apprécie autant une personne. C'était rare que cela m'arrive, et pourtant...
    Pourtant j'avais envie d'aller à cette soirée. Envie parce que Versailles m'attirait irrésistiblement, envie de découvrir ce qu'était une fête en compagnie du Roi, envie d'y aller avec Clémente... J'hésitais.

    D'un oeil distrait je regardais la main de Clémente, qui rangeait soigneusement la lettre dans une besace. Et puis, sans doute agacée par la rumeur qui nous entourait, elle alla se tapir dans un coin un peu plus calme. Sans trop que je comprenne pourquoi, je la suivis.
    Arrivée là, elle me prit la main. Ce contact me gêna un peu. Pourtant j'avais fait la même chose quelques heures auparavant, la veille même... La tête me tourna, que la situation était compliquée !

    - Alors, vous pensez que vous pourriez venir avec moi ? demanda-t-elle, les lèvres affinées en un magnifique sourire.

    J'hésitais encore. Oui ? Non ? M'amuser ? Rester prudente ? On ne savait jamais ce que pouvait me réserver cette parfaite inconnue...! Pourtant... Elle me faisait une fleur en m'invitant à une soirée. Là-bas, je pourrais sans soucis me distinguer, et si vraiment Clémente devenait gênante, je trouverais bien un stratagème pour m'éloigner...
    Pile, je pouvais y aller. Pile, c'était souvent le côté qu'on associait aux évènements sombres, et ici j'avais le triste pressentiment qu'il allait se passer quelque chose d'incroyable pendant cette fête. Incroyable, ce mot pouvait être positif et négatif... C'était étrange, quand on y pensait, de ne pas vouloir aller à une fête qui vous tend les bras.
    Face, je refusais. Face, était-ce poli de refuser une invitation à cause d'un pressentiment, d'un manque de confiance ? Sans doute pas. Mais mon coeur qui s'était mis à battre de plus en plus vite dans ma poitrine me soufflait que Clémente allait me demander une contrepartie. Je l'accompagnais à condition que... Je préférais ne pas penser à ce que pouvais devenir la fin de la phrase.

    Pour retarder la réponse ? Pour cacher mon malaise ? Je ne sais, mais brusquement je demandais, tout sourire :


    - Voyez-vous, je ne sais pas s'il est permis de se rendre à une soirée d'appartement si nous n'y sommes pas convié... Pensez-vous ?

    Puis, pas trop satisfaite de la mine sceptique de mon amie, je terminais en accentuant mon sourire :

    - Mais s'il m'est permis de vous accompagner, je le ferais avec joie.

    Mes mots avaient dépassés ma pensée ! Mais c'était trop tard pour reculer.
    En fait, la perspective de passer une soirée avec Clémente m'enchantait. Et puis, elle avait été très courtoise avec moi depuis le début de notre conversation. Me détendant un peu, je plongeais mon regard dans le mien, en attente de la sentence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémende de Pérelle

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 31/08/2010

Secret Diary
Age: 20 ans
Relations:
Oui mais encore ?:

MessageSujet: Re: Rencontre inatendue [Calypso]   Ven 4 Mar - 20:41

- Voyez-vous, je ne sais pas s'il est permis de se rendre à une soirée d'appartement si nous n'y sommes pas convié... Pensez-vous ?

Sa réponse m'attrista un peu. Je baissais la tête mais en me disant que peut-être elle avait un peu raison. mais je pense que le roi ne me ferait pas renvoyer rien que pour sa. et puis sa douce Athenais m'aiderait car j'avais la confirmation qu'elle aimait mes robes. Enfin les miennes et celles de ma mère. Je relevais la tête sceptique. Mais Calypso me soulagea un peu en étirant encore un peu plus son doux sourire.

- Mais s'il m'est permis de vous accompagner, je le ferais avec joie.

La jeune femme se pencha vers moi et plongea son regard dans le mien. Le sien était noir et profond et on pourrait s'y perdre aussi facilement que dans un immense labyrinthe. Pour toute réponse, je sautillais sur place en tapant dans mes mains. certaines personnes nous regardait et puis zut ! ce n'étais pas grave si je e couvrais de ridicule. Que les nobles ne viennent pas me dire que je parais ridiculement ridicule car eux ce n'est pas mieux.

-Oh, je suis si heureuse que le voulait bien !!! Je pense que nous allons nous amuser...mais dites moi avez vous une autre robe ? Non per ce que vous savez le noir ...Ah! je me répète, je suis sotte!

J'avais dis cela d'une voie aigue et chantante. Je me retournais sur moi même et pris dans une main celle de Calypso et de l'autre ma robe qui devenait un peu trop lourde a mon gout. Nous nous dirigerions vers le plus haut des escaliers de la reine. Nos talons claquais sur le sol. J'avançais d'un pas rapide et ma nouvelle amie essayait de me suivre tant bien que mal.
Dès que j'avais entendue l'horloge sonné 16 heures, je savais que je devais rejoindre un garde qui se trouvait devant la porte de la reine pour qu'il me donne un appartement avec une domestiques. Athenais m'avait fait parvenir une autres lettre comme quoi, je ne devais pas m'inquiéter de prendre mes affaires car elle me ferait porté deux robes. Calypso me regarda d'un aire interrogateur une fois arrivait en haut.


-Je suis désoler d'être partie comme cela en vous tenant la main. Simplement je dois recevoir un petit cagibi qu'une servante partageras avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetittrianon.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre inatendue [Calypso]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre inatendue [Calypso]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Calypso.
» Calypso Acuos ; Maitre Jedi
» So many thing to tell you ★ Calypso & Mathis
» ▬ La Grotte De Calypso ▬
» Calypso

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galerie des Garces :: Versailles • Luxe :: Grand Appartement de la Reine. :: Escalier de la Reine-
Sauter vers: