Galerie des Garces
Bien le Bonjour Gentilhomme, Gente Dame !
Viens, viens, et suis moi dans ce Palais des Merveilles Français...



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Philippe T. de Réhan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe T. de Réhan

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 20
Localisation : Sûrement pas où tu es.

Secret Diary
Age: 20 ans
Relations:
Oui mais encore ?: Pan.

MessageSujet: Philippe T. de Réhan    Jeu 21 Oct - 19:04

    ✗ Even in the sweetest lullaby, we find darkness.




.








      PRÉNOM&&NOM : Philippe T. de Réhan
      SEXE : M.
      ÂGE : 20 ans
      STATUT : Noble
      PERSONNE SUR L'AVATAR : Ciel Phantomhive
      AVATAR PAR : Euh... Yana Toboso ? XD





Who I Am



    « On raconte souvent que les meilleurs souvenirs sont ceux que l'on a oublié. C'est vrai. Pourtant, lorsque j'étais aux portes de la mort, tout est revenu. Mon visage exprimant largement ma joie de vivre. Mais à cette époque, c'était mon quotidien, ça ne m'avait pas impressionné. Maintenant, le seul souvenir que je garde reste le plus affreux de ma vie. Mais c'est celui-là qui m'a fait renaître... ou pas. »

    Le Comte de Réhan était vraiment quelqu'un de bien, et son fils, Philippe était son portrait craché, disait-on. Sauf pour les yeux qu'il avait hérité de sa mère. Comment décrire sa vie ? Un réel conte de fée, des parents on ne peut plus attentionnés et chaleureux, des visages d'ange tous et ce regard si malin qu'ils adoptaient. Si tout le monde les appréciait, ce n'en était autrement pour le Roi. Cette noble famille était effectivement souvent appelée à Versailles, lors des fêtes qu'il organisait. Âgé de quatorze ans, Philippe était presque considéré comme un adulte de la haute société française. Sa finesse, son élégance, sa beauté faisait fondre la plupart des dames. « Qu'il est mignon ! ». Étant bien éduqué, il prenait donc l'habitude de danser avec chacune d'elle, mais sans arrières-pensées ni sentiments. À cette époque, sa vie était écrite par Perrault. Tout était parfait. Des jeunes filles, des bals, des parents parfaits. Philippe voyait tout en rose, dans son monde à lui, les ténèbres n'existaient pas. Cette naïveté causé par beaucoup de choses, sûrement de la perfection. C'est ces vagues souvenirs de son enfance qu'il a désiré effacer qu'il reste. Juste ça. De toute façon, pas la peine d'écrire un roman sur cette monotonie continue. C'était trop beau pour être vrai, comme un long rêve dont la seule chose désirée, est que cela dure, dure... mais tout ou tard, on finit par se réveiller.

    Cette odeur de feu... Cette chaleur intense... Hm, c'était exquis. Philippe se retourna sous ses couvertures, souriant. Il se sentait protégé dans son château, sous sa couette, et sous le regard laiteux de la lune. Pour lui, rien de grave ne pouvait arriver. Dans les contes, le héros ne peut pas mourir. Pourtant, cette torpeur était trop enivrante pour être réelle. Mais ce n'était pas grave.

    - … eur... son... ule.

    Ses yeux s'entrouvrirent à peine. Ces quelques mots qu'il percevait dans ses songes n'eurent aucun effet. Même si plus les secondes avançaient, plus la silhouette s'avançait vers lui, ses paroles devenant plus compréhensible. Philippe n'avait pas envie de se réveiller, même si l'intensité de la lumière lui indiquait que le soleil était déjà haut dans le ciel. Pourtant, cette lumière avait quelque chose de malsain... mais quoi ?

    - Monsieur... maison... brûle.

    Tout était si vague. Comme l'eau trouble des songes dans laquelle il était plongé.

    - Monsieur la maison brûle.

    Tout était clair. Une odeur âcre se répandait dans l'atmosphère, une chaleur intense presque étouffante l'accompagnant, et une lumière rougeoyantes au loin dans le couloir. Une sueur froide se mit à couler sur son front, le majordome le pressant qu'il sorte. Philippe sauta de son lit en chemise de nuit, suivit par son domestique derrière ses talons. Horrifié, il observa la partie déjà toute brûlée du château, qui commençait à s'attaquer à l'autre moitié. Haletant, toujours en pleine course de peur que la mort ne l'attrape, sa vitesse était si haute, que cette terreur semblait lui donner une énergie presque surhumaine. Son cerveau qui ne prenait plus le temps de réfléchir, le jeune homme ne se demandait pas où étaient ses parents, car soit ils avaient déjà fuit, soit ils étaient déjà morts. Il eut rapidement la réponse, descendant les escaliers, Philippe découvrit deux corps allongés sur le sol, rongés par les flammes, brûlés, morts. Ses parents n'avaient même pas pris la peine d'aller le chercher. Colère mêlée au chagrin, il se contenta de prendre le plus rapidement la fuite. Sa tête était si pleine et troublée par ce changement d'atmosphère si abrupte, qu'il ne remarqua pas les si grandes braises de l'échappatoire, l'une d'elle, atteignant la zone de son œil droit. Une douleur déchirante l'envahit, criant face à cette épice trop forte. Étant sortit, il courut à travers les ténèbres si noires de la nuit, tenant sa main contre son visage. Des larmes de souffrance voilèrent sa vision, et c'est blessé, que Philippe trébucha, s'étalant auprès d'un arbre sur l'herbe verte et humide par la rosée. La respiration saccadée, il s'appuya contre l'arbre, restant dans cette position toute la nuit, dans l'oppression. Et ce deux jours durant. Philippe n'avait plus besoin de rien. Plus rien n'avait d'importance. Mais le fait d'avoir subi des pertes et pris la peine de réfléchir dévoile une face de notre personnalité que l'on ignorait jusqu'à là.

    Les premiers rayons de soleil roses commençaient à poindre, et c'est recroquevillé sur lui-même qu'il était. L'éblouissement fut si intense, qu'il tourna le dos, en remarquant un petit cours d'eau où il observa son visage meurtri par la brûlure. Ses parents avaient voulu l'abandonner pour sauver leur peau, cette nuit. Philippe avait faillit mourir. Son fidèle domestique lui avait sauvé la vie. Et lui et ses parents étaient morts. Qu'il en soit ainsi, si ils avaient voulu se débarrasser de lui. C'est que Dieu n'existe pas. Tout ceci est donc réellement basé sur le mensonge. Maintenant, c'était lui le maître. Détournant son regard, il remarqua que des gens et un prêtre était devant son château tous de noir vêtu, célébrant le deuil de la famille de Réhan. Cette bande de vautours vêtu de noire voudrait sûrement racheter sa propriété. Son visage angélique se fit des plus dures, il saisit une mèche qu'il appliqua sur la zone de son œil droit brûlé. Même en chemise de nuit, il marcha vers le petit groupe, criant presque :

    - C'est moi le maître désormais.

    Les personnes rassemblés semblaient avoir vu un fantôme. Effrayé par le visage d'habitude si enfantin de Philippe. Il n'était plus l'enfant qu'ils connaissaient. C'était un homme. Bousculant la prêtre, le garçon se dirigea directement à la dépouille de son père torturé par les flammes, mais une petite chose accroché à son doigt presque intact brillait. Un bijou qu'ils se transmettaient de génération en génération. La saisissant et la mettant au sien, il leva le poing en rappelant à tout le monde que tant qu'il serait encore vivant, son blason ne pourra être souillé par des vautours.

    Versailles n'était donc plus le lieu de fête si beau et si bon, mais maintenant, il avait ouvert les yeux, pour remarquer un monde de mensonges, de rumeurs, et de crimes. Surtout depuis cette étrange affaire d'empoisonnement. Et désormais, son visage était couvert d'un cache-œil noir sur la partie droite. Philippe faisait désormais peur à voir.
    Mais il semblerait qu'il se fiancerait avec une étrangère venue d'Angleterre...



This is me


    QUALITÉS & DEFAUTS ;
    - Sévère
    - Sadique
    - Hypocrite
    - Direct
    - Insensible
    - Élégant
    - Délicat
    - Fin
    - Très sensible quant à son amour propre
    - Narcissique.. ?
    - Autoritaire

    PHYSIQUE ;

    Un visage fin, délicat. Des traits affreusement élégants, comme si ils étaient sculptés avec un burin dans du marbre. Un teint de porcelaine la plupart du temps, et étant un garçon, cette blancheur est rarement réhaussée par la rougeur de ses joues. Ses iris d'un bleu aussi beau et profond que l'océan, s'y mêlant une légère pointe d'accentuation d'une intense forêt verte. Cette terrible beauté qui s'y dégageait était trop belle pour durer vraiment. Avant, assorties à son visage, les plus beaux des sourires que Dame Nature pouvait dessiner, mêlés à l'étrange lueur malicieuse de ses yeux. Sa chevelure grise a toujours été impeccablement coiffé, dégageant son visage. Quand il était jeune, il faisait souvent sourire les dames de la cours, en regardant un visage si mignon, innocent et touchant, et les vêtements qui faisaient si adultes qu'il portait. Oui, Philippe était un petit garçon mignon et souriant. Malheureusement, les flammes chaude et rougeoyantes de la véritable rancœur qui régnait et régnera toujours en maître, décidèrent de lui retirer ses plus grandes charmes. Ce fut lors de cet incendie qui brûla un château tandis qu'ils étaient partis prendre un peu de repos à l'écart de Versailles, que Philippe perdit l'un de ses yeux. Pas tout à fait, mais la zone fut si atteinte, que des cicatrices persistent autour de son œil droit, qu'il préféra masquer cet endroit en le dissimulant sous un cache-œil noir.
    Mais à jamais, il perdit son beau sourire. Son visage si beau et souriant, devint rapidement crispé et sévère. Depuis, il laisse ses mèches gris souris foncé lui tomber sur le front, cachant ainsi son cache de jais. Le reste de son corps paraît frêle, mais il est assez musclé pour un homme de son âge, et cela lui convient très bien.
    De toute façon, quelle importance.

    VRAC ;
    - Philippe ne croit plus en Dieu.
    - Philippe garde une haine contre ses parents.
    - Souvent de mauvaise humeur.
    - A refait son château brûlé.
    - Squatte Versailles depuis qu'il a accepté à contre-cœur un mariage arrangé.
    - Considère les gens comme des pions.
    - A horreur des pions infidèles.
    - Philippe reste prudent quant au Roi.
    - N'aime plus tellement les fêtes.
    - Philippe est un fan de thé.



Behind the scene


    » Prénom / Pseudo: Ahah =D / Smily
    » Âge : 13 ans ^^
    » Multi-compte ? [] Oui ; [X] Non
    » Code règlement : Ok by Gabby
    » Autres ? : Tu me déçois pour le yuri/yaoï/hentaï XD


© Rocky-Nrolle



Dernière édition par Philippe T. de Réhan le Lun 1 Nov - 18:05, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandra Preston

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 26/09/2010

Secret Diary
Age: 14 ans
Relations:
Oui mais encore ?:

MessageSujet: Re: Philippe T. de Réhan    Jeu 21 Oct - 19:20

Bienvenue ma Smy'
Alexandra : "Je te hais..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliza

avatar

Messages : 236
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 22
Localisation : Au palais Versaillien

Secret Diary
Age: 16
Relations:
Oui mais encore ?: nom de famille inconnu

MessageSujet: Re: Philippe T. de Réhan    Jeu 21 Oct - 19:31

ha ha ! pourquoi est ce que je vava m'a tout de suite devoilé qui tu etais ? et pk est ce que les qualites deffauts ont confirmé mes soupcons ??

je <3 <3 bienvenue a toi ma femme ^^ infidele mais aimee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendalavirrpg.forumactif.com
Philippe T. de Réhan

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 20
Localisation : Sûrement pas où tu es.

Secret Diary
Age: 20 ans
Relations:
Oui mais encore ?: Pan.

MessageSujet: Re: Philippe T. de Réhan    Ven 22 Oct - 13:44

Alexia > Oui oui, moi aussi je t'aime 8D
Niizy-chan > Tu me reconnais tout de suite ♥

Je pars en vacances dans deux petites heures et je reviens que le dimanche 31 octobre, désolée donc, la près' restera UC (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel R. Mondory
A Lovely Cannibal Admin


Messages : 232
Date d'inscription : 24/06/2010
Age : 22

Secret Diary
Age: BlaBla
Relations:
Oui mais encore ?: BlaBla

MessageSujet: Re: Philippe T. de Réhan    Ven 22 Oct - 16:33

Hello

Je plussoie Eli' j'ai deviné aussi ><'
Pas de problèmes pour ta fiche, ça passe pour toi.
& pour le hentaï ... qu'est ce que j'ai marqué ? J'vais voir xD
Mais moi je suis okay, au contraire ! Juste me fais pas 30 RP ou tu baises tout ce qui te tombes sous la main ><'

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://versaillesrpg.forumactif.com
Ambre
Espionne En Chef
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 12/07/2010

Secret Diary
Age: 25 ans
Relations:
Oui mais encore ?:

MessageSujet: Re: Philippe T. de Réhan    Dim 24 Oct - 15:38

Bienvenue !
Moi j'avais rien deviné, j'ai juste trouvé que l'avatar faisait pirate.
Et puis aussi je suis directement allée voir la fin...^-^'
Sur ce pour la fiche comme tu as prévenue ça passe. (Je corrige le "ça passe pour toi" de ma collègue parce que ça ne fait pas très bien.^-^')
Enjoy!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe T. de Réhan

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 20
Localisation : Sûrement pas où tu es.

Secret Diary
Age: 20 ans
Relations:
Oui mais encore ?: Pan.

MessageSujet: Re: Philippe T. de Réhan    Lun 1 Nov - 15:20

Finit 8D
J'ai un peu bâclé l'histoire, mais c'pas grave ><"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel R. Mondory
A Lovely Cannibal Admin


Messages : 232
Date d'inscription : 24/06/2010
Age : 22

Secret Diary
Age: BlaBla
Relations:
Oui mais encore ?: BlaBla

MessageSujet: Re: Philippe T. de Réhan    Lun 1 Nov - 15:32

Agna agna. Quoi ça fait pas très bien ? ><
Je sais que Smy la fera sa fiche-euh !
Fallait mettre un vrai bonhomme en ava, pas un manga mais bon ...
Je vais voir si la population préfère qu'on fasse un mix manga-réel.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://versaillesrpg.forumactif.com
Philippe T. de Réhan

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 20
Localisation : Sûrement pas où tu es.

Secret Diary
Age: 20 ans
Relations:
Oui mais encore ?: Pan.

MessageSujet: Re: Philippe T. de Réhan    Lun 1 Nov - 15:37

Pour la fiche, je vais m'entretenir avec ma conscience 8D
Merdouille. Va falloir que je change des trucs si la population veut pas de mangas D8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe T. de Réhan

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 20
Localisation : Sûrement pas où tu es.

Secret Diary
Age: 20 ans
Relations:
Oui mais encore ?: Pan.

MessageSujet: Re: Philippe T. de Réhan    Dim 7 Nov - 10:10

Désolée du DP mais... au final j'ai le droit à Cielou ou pas ? (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel R. Mondory
A Lovely Cannibal Admin


Messages : 232
Date d'inscription : 24/06/2010
Age : 22

Secret Diary
Age: BlaBla
Relations:
Oui mais encore ?: BlaBla

MessageSujet: Re: Philippe T. de Réhan    Lun 8 Nov - 18:59

Oui (:
Je vais te mettre tes colors chéri.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://versaillesrpg.forumactif.com
Philippe T. de Réhan

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 20
Localisation : Sûrement pas où tu es.

Secret Diary
Age: 20 ans
Relations:
Oui mais encore ?: Pan.

MessageSujet: Re: Philippe T. de Réhan    Lun 8 Nov - 21:44

Raah, merci Pikatchow ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philippe T. de Réhan    

Revenir en haut Aller en bas
 
Philippe T. de Réhan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Guy Philippe a mis Himmler Rébu au pilori
» L'étau se ressere sur Guy Philippe
» [Mémoires de Philippe d'Orléans]
» GUY PHILIPPE AVWE KE ATAK YO PA T MONTAJ
» {{PHILIPPE D'ORLEANS [RECONSTRUCTION]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galerie des Garces :: Second • A vous les crayons :: You, You & You.-
Sauter vers: